Emplacement à louer
PAIN PETRI                   
Rechercher avec Google
   Abc-peche.com
   Regisgerard.com
   Carpe.biz
   Carnassiers.biz
   Mouche.biz
   Peche-au-coup.biz
   Truite.biz  
 
En kiosque





 

Le pain pétri donne d’excellents résultats surtout sur des gros poissons...
 

Bon nombre de pêcheurs sont réticents à employer le pain comme esche à cause de sa mauvaise tenue à l’hameçon. Le pain pétri règle définitivement ce problème !
Tous les pains peuvent être utilisés, même la brioche, mais notre préférence va au pain de mie. Il est également possible d’employer le pain d’épices, déjà coloré, aromatisé et sucré. Le seul inconvénient : il faut le malaxer longuement !

Trois, quatre tranches suffisent pour une journée de pêche. Le mieux est d’utiliser de la mie rassie de deux à trois jours. Il faut la tremper tout d’abord une seconde dans un récipient contenant de l’eau froide puis la presser entre les mains afin de faire ressortir l’eau excédentaire.

Le pétrissage s’effectue entre les doigts lentement et patiemment jusqu’à l’obtention de la consistance souhaitée. Le pain ne ne doit plus coller ni aux mains ni aux doigts. A ce stade là, il est prêt à l’emploi. Si la préparation s’avère trop mouillée, il faut rajouter une pincée de farine blanche. A l’inverse, si elle paraît sèche, quelques gouttes d’eau la rendront plus souple.

Il est conseillé de réaliser une petite quantité de pain pétri de différentes couleurs, naturel, jaune, rouge et vert par exemple afin de pouvoir s’adapter à l’évolution de la partie de pêche, car certains jours et sans explication apparente, une d’entre elles se révèle beaucoup plus prenante que les autres.

Quant à l’eschage, il convient de prélever une petite quantité de pain pétri et de la rouler entre les doigts afin d’obtenir une petite boulette d’une taille adaptée à la bouche du poisson espéré. Il suffit ensuite d’enfoncer l’hameçon dans la boule jusqu’à ce que la pointe ressorte. Une légère pression sur l’esche assure une meilleure tenue.

Il est souhaitable de personnaliser son pain pétri en y incorporant des parfums. Tous les produits carpistes et surtout huiles essentielles, naturelles ou biologiques, donnent de bons résultats. Un truc consiste a y rajouter un émulsifiant également naturel, afin qu'il casse les molécules d'huiles en leur permettant ainsi une meilleure dissolution et diffusion dans l'eau.

Pour renforcer l’efficacité du pain pétri, il faut utiliser dans l’amorçage une quantité minimum de 30 à 40% de chapelure blanche ou de pain ainsi que d’y incorporer le même additif que celui qui aromatise l’appât.



Emplacement à louer

© 2002 abc-peche.com | Droits réservés | Contact Fr | Mentions légales
Un site du groupe WWW.REGISGERARD.COM