Emplacement à louer
LA GOUJON                    
Rechercher avec Google
   Abc-peche.com
   Regisgerard.com
   Carpe.biz
   Carnassiers.biz
   Mouche.biz
   Peche-au-coup.biz
   Truite.biz  
 

le goujon !Gobio gobio – Linné, 1758 Famille des Cyprinidés

Description

Le corps allongé, de section cylindrique dans sa partie antérieure et médiane, s’amincit vers la queue. La tête forte porte une bouche large, garnie de deux barbillons, pouvant s’étirer en forme de tube. Les yeux grands sont placés très haut sur la tête.
La nageoire dorsale est courte mais haute, la caudale très échancrée, l’anale se trouve très en arrière, tandis que les pectorales et les ventrales sont en éventail.
La coloration du goujon varie en fonction de son habitat. Le dos est généralement bleu vert, les flancs plus clairs marqués de taches bleues. Des bandes sombres ornent la dorsale et la caudale.



Habitat et mœurs

Le goujon est amateur d’eaux propres, limpides et courantes mais on le rencontre également dans des lacs et étangs à condition que le fond ne soit pas recouvert de végétation. Il semble fuir la vase et les eaux trop froides ou trop chaudes. On le retrouve également dans les eaux de première catégorie, dans la zone à truite.
Partout où il est présent, le goujon colonise les fonds de sable et de graviers. Ces postes de prédilection, toujours bien oxygénés, se trouvent à la limite du courant et des calmes, à la sortie des trous où le courant s’accélère, à l’aval des ouvrages...



Régime alimentaire

Le goujon pioche inlassablement le sable et le gravier à la recherche de petites larves, des insectes et des débris végétaux. Il consomme également des œufs de poissons et autres micro-organismes qu’il trouve parmi les pierres.



Reproduction

Le goujon devient adulte à l’âge de deux à trois ans. Il se reproduit d’avril à juin, dans une zone peu profonde. La femelle pond en plusieurs reprises avec des pauses de quelques jours, de 1000 à 3000 œufs collés en paquets, qui adhèrent au support, plantes ou gravier du fond.
L’incubation dure de deux à quatre semaines. Les alevins demeurent aux alentours des frayères et se nourrissent de zooplancton.



Noms étrangers

Gudgeon (anglais), Gründling, Gressling (allemand), gobione (italien), gobio (espagnol), krkuša (croate).

Durée de vie : en moyenne 5 ans, jusqu’à 10 ans
Taille : en moyenne 10 cm, jusqu’à 20 cm
Poids : en moyenne 30 g, jusqu’à 60 g




Toutes les pêches en étang



TOUTES LES PECHES EN POCHE

Les étangs font partie de nos paysages, auxquels ils semblent apporter calme et sérénité. Il ne faut pas s’étonner que les pêcheurs fréquentent leurs bords avec assiduité. Pêcher en étang n’est pas toujours aisé, les poissons sont souvent difficiles...En savoir plus

 

Toutes les amorces pour toutes les pêches


TOUTES LES PECHES EN POCHE

L’amorce, quoi qu’on fasse, sera toujours le mélange secret du pêcheur à la ligne. Quels produits entrent dans sa composition ? Quelle est cette poudre secrète que les champions ajoutent ?...En savoir plus




L’ART DE LA PECHE


Pêche fine à la pâte

La pêche à la pâte reste pour les néophytes comme pour les passionnés l’une des pêches les plus conviviales et les plus agréables à pratiquer tout au long de l’année, en famille.... En savoir plus

 

VIDEO C’EST LA SAISON


Volume 7

Perche, la belle zébrée
Pêche à la bolognaise
Pêcher la carpe de nuit
Savoir pêcher ses vifs
Les profondeurs du lac En savoir plus

Emplacement à louer
  
© 2002 abc-peche.com | Droits réservés | Contact Fr | Mentions légales
Un site du groupe WWW.REGISGERARD.COM